Berlin déroule le tapis rouge à la mode kinoise

C’est probablement l’événement fashion de l’année et ça fait déjà le buzzz aux quatre coins du globe. Kinshasa collection, la « web série » & « fashion brand » qui explosent les clichés sur l’Afrique sont un véritable must à découvrir de toute urgence.

Au départ, il y a eu cette improbable rencontre entre les “fashionista-guerillas” du Congo, leurs homologues chinois et une équipe de tournage allemande qui était à Kin pour réaliser la bande-annonce d’une campagne visant à changer l’opinion publique Allemande de l’Afrique. A l’arrivée, une marque de mode et une série web détournant les clichés culturels et emportant le public pour un tour de montagnes russes à travers le vrai et le faux, le piratage et l’appropriation.
11.8.2017, Berlin, Haus der Kulturen der Welt, Modenschau der Kinshasa Collction

Kinshasa collection « web série », projet Pong film Berlin et Goethe-Institut Kinshasa, revisite avec un regard décalé et pas mal d’ironie les circuits du textile entre Kinshasa, « l’inspiratrice de tendances », Guangzou, la « pirate » et Berlin, « la fétarde noctambule ». Personnage principal du documentaire, la mode y est avant tout explorée comme cadre universel au sein duquel les identités se redéfinissent et se métissent.

Parallèlement, une marque, dont la particularité est de mélanger les modes entre elles, a été lancée sous le label «Kinshasa Collection», avec la participation de stylistes et d’influenceurs allemands, congolais et chinois. La première collection a été présentée à un défilé le 11 août à la Haus der Kulturen der Welt (HKW) à Berlin.
« Pour nous il était très important de donner de la place à la création congolaise dans le cadre du projet, chose que nous faisons déjà à travers notre institution », souligne Gitte Zschoch, la directrice du Goethe-Institut de Kinshasa, coproductrice de la web série. C’est ce respect, cette considération et cette reconnaissance qui ont poussé l’artiste Wilfried Luzele plus connu sous le nom de LovaLova à rejoindre l’aventure Kinshasa Collection. Pour cet artiste musicien et sapeur, qui a conçu le thème musical de la série, il était important de parler positivement de la mode à Kinshasa.

Photos BERLIN :
Crédit : Anne Schönharting / Ostkreuz pour Goethe-Institut
Photos : Anne Schönharting / Ostkreuz for Goethe-Institut


Nous et Facebook (2)