Francesco Nchikala, du petit griot au Maestro

Dès sept ans, il rencontre la musique en rejoignant la chorale de sa paroisse. En 2002 sa mère lui offre sa première guitare, c’est là le début de toute une histoire… Le petit griot né ! Francesco crée son groupe Manus en 2009 et au courant de la même année, se voit invité au festival « Africa viva » à Barcelone, Séville et Madrid… Il profitera d’ailleurs de ce passage en Europe pour suivre des « master class » en musique et chant.

Mais ce n’est qu’en 2014 que son premier album « Lettres ouvertes » place le jeune trentenaire au devant de la scène. Et la consécration du public katangais vient très vite après avec le « Prix du Maestro » lors des 10ème Katanga awards.

Aujourd’hui, ce bosseur discret, qui prend un réel plaisir à échanger avec les plus jeunes, a gagné en expérience et en maturité. Ses mélodies d’une rare tendresse, généreuses, que l’on rangera volontiers dans la case « World Music» ou « Afro Européenne », séduisent jeunes et moins jeunes, riches et pauvres…

A BUZZZ, on attend avec impatience la sortie prochaine de « Invictus », son second album. Car pour être tout à fait sincère, on a eu la chance d’en écouter les premiers morceaux, et on peut vous assurer que c’est carrément de la bombe. En tout cas, il y a fort à parier qu’avec cet opus, « le petit griot » fasse son entrée dans la cour des grands.


Événements à Venir

Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nous et Facebook (2)